Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeur de plantes

IMGP1871.JPG

Réaliser une haie avec des tiges de saule est toujours un amusement et surtout une satisfaction d'une haie rapidement jolie. Le temps doux en ce moment permet de se faire plaisir  avec une assurance de reprise. Tailler les saules pour prélever les branches tendres et souples qui vont vous servir pour cette réalisation. Pas forcement besoin de passer commande auprès des professionnels qui vendent des brins d'osiers à des prix qui décourage de toute réalisation. Une promenade près des rivières, dans les marais vous permettrons certainement de  trouver matière. A prélever avec précaution sans saccage bien sur. Il est possible d'obtenir le même travail avec du peuplier mais demande un contrôle de croissance dans le temps.IMGP1878.JPG

Une haie de saule à trois brins comme ici dans le jardin de Royaumont à tout de suite un effet fort sur le jardin. Trois brins apportent une touche plus élégante à la haie. Cela demande d'avoir une belle quantité de tiges. Pour un mètre linéaire prévoir 30 brins. Pour arriver à en produire rien de plus facile prévoir au fond du jardin un espace pour recevoir quelques boutures de 30 cm plantés en terre en ce moment. L'enracinement est rapide. Chaque année vous taillerez les pieds à 20 cm du sol pas plus haut pour obtenir en quelques années  30 et plus de tiges. Pour obtenir un haie aussi jolie que celle sur la photo il est important de tailler régulièrement les pousses en supprimant les départs sur les cotés, laisser les bois sans tiges pour l'éffet en transparence. Cette taille se fait avec un sécateur pour garder le feuillage beau et frais toute l'année. En hiver on taille très court sur le bois de pousse. Rapidement les bois aux intersections cicatrisent pour ne former qu'une seule plante.saule-haie.jpg

Il faut du temps pour arriver à une telle clôture 3 ou 4 ans tout au plus. Pour cela il faut surveiller la croissance des pousses et tenir ses dernières comme en cordon. Comme sur la photo ci dessus. Les jardiniers de l'abbaye de Royaumont font ce travail d'entretien tous les mois. Si vous avez l'occasion de visiter ce jardin prenez le temps de les questionner vous serez surpris ils aiment partager leurs astuces.IMGP1869.JPG

Pour obtenir une belle haie il est nécessaire d'utiliser un guide au sol ou un mètre pour conserver tout au long de la mise en place un écart identique entre les tiges. C'est le seul moyen pour avoir des losanges harmonieux. Les tiges sont solidifiées par un fil de fer reliant et maintenant l'ensemble. Comme les tiges sont pliées et enroulées autour on ne le perçoit plus du tout. Pour maintenir la régularité des attaches sont posées ici à chaque intersection des tiges.

Planter en ce moment des les premières douceur du printemps les feuilles seront donner du corps à l'ensemble. Pas d'urgence bien sûr vous pouvez faire ce petit travail au jardin jusqu'en mars début avril. Après cette période la reprise est plus irrégulière. Pour mon expérience j'ai toujours eu 100% de réussite dans la repousse des tiges en cette période. Le proverbe est bien "à la Sainte Catherine ou âpres tout bois reprend." Le saule est un arbre parfait pour aider le jardinier qui souhaite donner des formes au jardin. Une plante pour s'amuser quand celui-ci s'endort. Bon jardinage.

Commenter cet article

daniel 21/11/2012 19:50

bonjour.que dire que du bon.cordialement Daniel de jardinier a jardinier