Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeur de plantes

IMGP1345.JPG      Le pastel ou Isatis tinctoria la belle sauvage pour un printemps de douceur. Un floraison jaune douce pas agressif au contraire une couleur qui apaise et se marie avec les verts tendres du printemps. Une plante pour marié avec tous les bulbes de printemps. L'Isatis est très souvent considéré comme une vivace mais ce qui semble ne pas être le cas dans mon jardin. Elle se comporte plus comme une bisannuelle, un semis d'été ou de début d'automne permet d'obtenir une très belle plante au printemps suivant. Dans le jardin d'une amie il semble repousser du même pied, dans mon jardin il disparaît après la floraison. Est-ce le sol? des insectes qui le mange? ou qu'il soit étouffer par les annuelles et vivaces à floraison estivale? Toujours est-il que si je souhaite profiter de sa floraison printanière le semis est ma seul solution. Naturellement c'est une plante qui se ressème bien dans les jardins ou le sol est peu travailler. Ma pratique du jardinage est certainement à revoir. A Trop bêcher le sol au printemps et en automne j'empêche les semis spontanés de se développer. Un semis en caissette en septembre avec  repiquage en place donne de bon résultat. Quand j'oublie cette période je profite de janvier pour les réaliser  en intérieur directement en godets. Puis fin février je commence à acclimater les plantes en extérieur. Je triche sur les conditions climatiques alternant chaleur en intérieur et froid en extérieur. Avec cette technique j'arrive à faire fleurir cette plante en juin parfois juillet au lieu d'avril mai. Surtout la plante semble rattraper le retard sur celle semer naturellement en septembre en pleine terre. Les plantes sont par contre plus courtes en tiges de 30 à 40 cm.IMGP1346.JPG

C'est une plante de la même famille que les colzas brassicacée ou crucifère. Une plante de culture facile pour nombreux jardiniers, une bonne terre pour y rester longtemps, longtemps si elle si trouve bien. Malgré son aspect sauvage  c'est une plante  très actuelle, c'est l'esprit d'antan, c'est l'esprit plante sans souci. Une plante que j'aime beaucoup mais que je n'arrive pas à conserver longtemps. Mes talents de jardiniers sont encore à améliorer.  Pour peu que cette plante se plaise chez vous vous aurez la possibilité de la semer dans tous les coins du jardin. Une plante parfaite pour se composer des prairies fleuries de printemps. Entre la monnaie du pape, la julienne, l'isatis, les pavots en tous genres mais surtout celui qui se consomme, quelque graines de colza et de phacelie vous pourrez obtenir un mélange des plus intéressant pour peu de disposer de carottes sauvages c'est petit bouquet composé que vous obtiendrez. Y introduire quelques malvas sylvestris pour le violet. Il n'est pas nécessaire d'acheter un mélange prairie fleurie il est aussi facile de les réaliser avec peu et de les adapter à vôtre sol. En juin un fauchage ou broyage avec enfouissement et vous pourrez planter des légumes ou des annuelles à la suite  pour l'été. Ou simplement laisser les plantes montées à graine pour composer de nouveaux mélanges.IMGP1347.JPG

Une plante simple et facile pour un printemps fleuris avec simplicité et naturel. Un printemps qui peu encore se préparer en ce moment. Pas de possibilité de jardiner dehors par le froid de l'hiver si longtemps attendus. Par contre une période ou les commandes de graines se font encore ou commence selon les jardiniers. Une période pour réaliser les premiers semis  ou semis en retard comme avec cette plante qu'il serait dommage d'oublier dans le jardin. Une plante qui retrouve de plus en plus sa place dans les parcs et jardins. Une plante sauvage que l'on aime plus par son port, sa couleur que pour ses propriétés tinctoriale. Dans ce domaine je suis plus qu'ignorant dans l'autre un plus fin amateur. Une plante pour le bonheur des abeilles, cette dernière raison surpasse toutes les autres, c'est un bon garde manger pour les petites butineuses. A ne pas oublier dans un fond de jardin, ou simplement dans un jardin de maison secondaire.

Commenter cet article