Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeur de plantes

     Le gaz de schiste il y  a quelques mois à fait la une de nos journaux télévisés. Total viens de découvrir un gisement de gaz de schiste dans le sud ouest de la France. Y passerez vous vos vacances dans les  années à venir? Je doute de cela si ce qui est montrer par ce film  documentaire se produit dans cette partie du pays. Comme beaucoup je suis resté sur une idée simple du travail en perspective et en masse. Le Larzac le nouvel Eldorado de l'économie.ou un nouveau combat par des citoyens engagés Toujours est-il que j'ai vite oublié cette annonce économique. Aussi ma surprise de lire ce que je vous retranscrit dans cet article d'un courrier d'un amis.

Je vous laisse juge, si vous avez l'esprit curieux et un brin militant vous irez plus loin. Regarder la vidéo, c'est une série de vidéo d'un film  diffusé aux Etats-Unis et dans de nombreux festivals du films documentaires. Je doute qu'il soit primé, il mériterait.

Je lui décerne moi le prix de me mettre en colère. C'est certainement le pire des prix. Si sous voulez agir prenez le temps de regarder et peut- être aurez vous l'envie de signer la pétition. Je ne suis pas politicien mais  un simple jardinier amoureux de la nature,  un jardinier qui n'aime pas quand le mensonge et l'appât unique de l'argent détruit ce que j'aime. Faut-il laisser des régions sans rien faire? Vous vous feriez quoi?

 

Faut-il laissé Total notre belle entreprise faire la même chose? A vous de juger sans vouloir vous alarmer.

Se faire une idée avec cette première vidéo. La video est en anglais mais  sous titré.

 

Film 1

 


Text suivant pas de moi mais que je vous laisse intact à vous de juger.


Le président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jacques Queyranne, a demandé l'annulation des autorisations de prospection de gaz emprisonné dans les schistes dans la vallée du Rhône en raison de leur dangerosité écologique, dans une lettre à la ministre de l'Ecologie .

L’impact sur le paysage, d’abord : sachant que les puits s’épuisent rapidement, il faut régulièrement en forer de nouveaux. On peut ainsi en trouver tous les  500 mètres. Aux Etats-Unis, on compte plus de 500 000 puits répartis dans 31 Etats.

Et on râle sur les éoliennes

Les ressources en eau, ensuite : pour exploiter cette énergie fossile et non-renouvelable, il faut recourir à la technique dite de "fracturation hydraulique". D’énormes quantités d’eau et de produits chimiques sont injectées à très haute pression afin de fracturer la roche et d’extraire le gaz. On estime qu’entre 10 à 15 millions de litres d’eau sont nécessaires pour une seule opération de fracturation. De plus, plusieurs associations américaines ont fait état de contaminations des nappes phréatiques à proximité des sites d’extraction de gaz de schistes. Car, outre Atlantique, aux millions de litres d’eau les exploitants rajoutent des produits chimiques (un cocktail d’antibactériens, de biocides, d’anticorrosifs) dont la composition exacte est pour partie inconnue du public. Et pour cause : que ce soit au Canada ou aux États-Unis, la recette de ces additifs est protégée par le secret industriel. Et même si l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a sommé en septembre dernier le groupe Halliburton, à l’origine de cette mixture, d’en révéler les composants, le groupe texan n’a jamais voulu céder sur ce point. L’ancien PDG d’Halliburton avait fait voter une loi en 2005 qui empêchait l’EPA d’analyser les eaux utilisées pour les fracturations. Il s’appelait Dick Cheney, il était alors le vice-président de George W. Bush. Une étude de l’EPA évalue actuellement l’impact de cette exploitation sur la santé et l’environnement. L’EPA a déjà retrouvé des composés hautement cancérigènes, tandis que 3 ou 4 cas de pollution des nappes aquifères adjacentes et de contamination de l’eau ont été relevés aux USA. Les résultats de cette étude, attendue dans 2 ans, pourrait déboucher sur une nouvelle réglementation limitant ou décourageant l’exploitation de gaz de schistes, entraînant un intense lobbying de la part des pétroliers. En se basant sur l’étude menée l’Université de Cornell, l’Etat de New York a décrété un moratoire sur l’exploitation du gaz de schistes pour protéger ses réserves d’eau potable. Suivi par le conseil municipal de Pittsburg. 50 représentants de la Chambre des représentants ont aussi présenté un projet de loi pour remettre en cause la loi Dick Cheney.


Depuis l’alerte lancée par les Amis de la Terre, la contestation prend de l’ampleur contre ces permis d’exploration de gaz de schiste. Mi-décembre, le député européen José Bové a demandé un gel des prospections sous le plateau du Larzac et dans les autres départements concernés : "la ruée des firmes gazières sur les Cévennes et le Larzac laisse présager un nouveau combat fondamental pour la sauvegarde de nos ressources naturelles".


Le 20 décembre 2010, trois cent personnes ont décidé de constituer un "comité de vigilance", lors d’une réunion à Saint-Jean-du-Bruel (Aveyron). Elles ont demandé aux communes impliquées de prendre des arrêtés municipaux – similaires aux arrêtés anti-OGM – pour empêcher les forages. Le 3 janvier 2011, le conseil municipal de Sainte-Eulalie-de-Cernon (Aveyron) a voté à l’unanimité une demande de moratoire.

 

 

Pour en savoir plus : Gasland, un film documentaire de Josh Fox

Le documentaire de l’américain Josh Fox, Gasland, diffusé cette année aux Etats-Unis, a révélé au grand public les dégâts de la fracturation hydraulique, la technique de forage développée par la société Halliburton avec des images choc comme l’embrasement de l’eau sortant d’un robinet d’une maison située sur une zone d’exploitation. Le film, produit par HBO, a reçu un prix spécial du jury au dernier festival du film indépendant Sundance. On ne connaît pas encore sa date de sortie en France.

Regardez ce documentaire sur dailymotion :

http://www.dailymotion.com/video/xg7h5z_danger-gaz-de-schiste-5-%207-doc-choc_webcam

Un petit document de 14 minutes, un petit quinze minutes dans votre vie pour savoir si vous voulez ça pour vous, vos enfants, vos petits enfants.

Il est temps de faire comme le peuple tunisien de prendre notre avenir en main, et de savoir ce que nous voulons pour demain.

Menaçons de voter pour celui qui interdira ce genre de choses, faisons bouger les choses.

http://www.petitions24.net/gaz_de_schiste__non_merci

Regardez le texte ci-dessous, on nous prend vraiment pour des niais

L’Assemblée se prépare à discuter d’un texte liberticide. Sous couvert de protéger les intérêts économiques des entreprises, des députés ont présenté une proposition de loi rendant impossible toute enquête économique, interdisant la publication de toute information qui pourrait déplaire aux entreprises. Finies les affaires Vivendi, Caisses d’épargne ou Crédit lyonnais. Un texte qui ne déparerait pas parmi les lois sur la presse en Hongrie.

Comment penser qu’une majorité de « Représentants du Peuple » puisse voter cette loi, qui est à l’inverse des valeurs de la République !

Réveillez-vous, député(e)s, d’où que vous soyez ! Résistez aux lobbies ! ou bien, vous rentrerez dans l’Histoire par la mauvaise porte, celle de la Honte !

Et aujourd’hui 28 janvier une info toute chaude de l’'agence France Presse

« Le géant français de l'énergie Total a identifié un site "à haut potentiel" de production de gaz de schiste dans le sud-est de la France et est à la recherche de partenaires pour l'explorer et l'exploiter, rapporte vendredi le quotidien Les Echos. »

 

Film2

 

 
Film 3
 
Pour la suite je vous laisse agir:
Si vous souhaitez signé la pétition revoici le lien:link
Je vous laisse chercher la suite du film documentaire, informez vous c'est important de savoir.
   

 

Commenter cet article

chrisalyde 02/03/2011 07:15


Je n'ai pas trouvé de site le concernant, par contre il en a créé un autour sur Gasland ici http://www.gaslandthemovie.com/
Nominé aux oscars, il fait trembler l'industrie gazière et s'est tant mieux...


chrisalyde 26/02/2011 18:29


hé bien, je tombe vraiment par hasard sur votre blog, très joli au demeurant, et bizarrement j'ai pour la première fois entendu parler de ces forages ce matin sur RMC info...
Le reportage de cet apprenti journaliste est intéressant et se veux d'être diffusé.. je ferais un article sur mon blog dans les jours à venir...


passeur de plantes 01/03/2011 23:12



Voila qui me plairait de le lire, est ce qu'il est possible d'avoir le lien du journaliste, serais curieux d'en savoir plus. Au plaisir de te lire.Merci