Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeur de plantes

IMGP2873.JPGArno Denis, Pauline Robillard et Xavier Coquelet avec ce vilain jardin mon agréablement surpris pour la touche poétique et décalé de cette réalisation dans le cadre du festival de Chaumont-sur-Loire.  Un jardin qui ressemble presque au jardin de culture sauvage qui s'installe un peu partout en Ile de France.Celui-ci est construit dans l'idée de surprendre d'être a contre courant du  thème 2010 le bien-être au jardin.

Le jardin du passé, le repos du moment c'est un style de jardin qui me rappel la rêverie de l'enfance. Lors de ma visite les enfants dans un tel lieu trouvaient de quoi rire, courir  et s'amuser de ce qui était présenté, plantes matériaux constructions. La poésie d'un jardin qui vous transporte loin dans le passé, qui voudrais d'un jardin comme celui-ci? Pourtant se promener dans les allées de ce jardin c'est prendre le temps d'oublier tout le reste, juste regarder s'amuser retrouver l'âme de l'enfance. Pour ceux ayant visité le Festival cette année je serais curieux de connaître votre avis sur cette réalisation. Au jardin de la Princesse a Berlin j'ai retrouvé une forme similaire de ce jardin, mais pas avec la poésie des mots mais en rapport aux constructions et l'approche naturel de la conception et esprit du  décalage. Je ferais une joie de vous le présenter, c'est un décalage des plus inattendu dans une grande ville en pleins centre.

Aujourd'hui je vais rester sur ce jardin qui m'inspire.IMGP2874.JPG

Avec peu il est facilement possible de transformer un lieu lui donner une histoire. C'est ce que j'aime dans cette réalisation. Des créations qui peuvent créer la surprise comme pour une mise en scène. C'est ce que l'on fait le plus souvent dans la disposition de nos plantes et arbustes dans le jardin. Ici on travail avec de l'éphémère, comme les saisons. C'est certainement pour cela que j'aime l'hiver l'impossibilité de vraiment profiter du jardin comme à la belle saison nous rend encore plus créatif dans la préparation du jardin pour le printemps.  Toujours est-il que les concepteurs de ce jardin ne devaient pas s'ennuyer en y pensant.Suite de la promenade.IMGP2875IMGP2876.JPG

Très facile d'imaginer un vrais jardin au détour d'une rue, derrière un portail dans une ferme, dans une contrée a l'abandon. Des assemblages, des récupérations des végétaux qui  de-ci delà et le tout deviens naturel.

IMGP2877.JPG

La touche de poésie mais si bien nécessaire. Un style passé et touchant. Cultiver des plantes aquatiques sans construire de bassin, simple mais efficace et modulable à souhait.

IMGP2878.JPG

Et pour terminer cette visite de jardin la cabane du jardinier, que serais un jardin sans abris ou cabane. Utile et facilement transformable en cabane pour enfants. IMGP2880.JPG

Je vous l'accorde ce n'est pas vraiment un joli abris, pas très esthétique et certainement très loin des fabrications de la grande distribution. Les enfants  savent y trouver un espace de jeu des plus approprié pour y jouer. Puis c'est il ne faut pas l'oublier un Vilain jardin habité par Mr Vilain. Un jardinier qui aime les plantes  l'humour et prendre du bon temps au jardin.

 

 

 

Commenter cet article

robiliard 23/06/2011 23:17


bonjour a tous, je suis pauline, la paysagiste a l'origine avec xavier de ces deux jardins et je suis extremement touchée par vos messages...; j'adorerais avoir un retour du tgravail de vos eleves
perrine.... sur JM vilain!!!!
et mille merci pour cs deux splendides articles!!!!!!


Perrine 06/05/2011 11:14


J'ai moi aussi eu l'occasion de voir ce jardin. Je suis professeur d'Arts Plastiques et pour les sixièmes j'ai créé un cours en rapport avec l'histoire de Mr Vilain. A l'instant où on y pénètre on
retombe en enfance et on s'imagine tout un tas de choses sur ce personnage sans que celui-ci soit présent, c'est cette notion que je traite avec eux.
Tous les jardins de ce festival étaient très poétiques mais c'est celui-ci qui m'as le plus touché.


passeur de plantes 06/05/2011 18:49



Je serais curieux de savoir comment une telle approche est repris par des jeunes non jardinier. Ce qu'un tel lieu inspire comme oeuvre.



petitefolie72 23/11/2010 11:56


ah oui Michel l internaute de picardie a fait un article que ce jardin, j adore, bizzzzz