Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeur de plantes

IMGP1913.JPG

     Petasites japonicus elle se trouve souvent sous le nom de Petasites japonicus giganteus. Une plante vivace qui ne laisse pas indifférent ceux qui l'observe. Une plante forte avec une allure sauvage au jardin. Une plante vivace pour sol de préférence humide avec de l'ombre si possible. Une plante ayant un développement important en sol humide, en sol sec à mi-ombre elle reste relativement a sa place tout en montrant une belle présence. Une plante pour se jouer du vent, elle bouge son feuillage des le moindre mouvement d'air ce qui lui donne un intérêt supplémentaire.

Non seulement elle produit de belle et grosse feuille jusqu'à 60 cm de diamètre selon la richesse du sol mais en plus elle ne demande rien, pas fragile. IMGP1911.JPG

Une vivace qui forme rapidement un massif à elle seule. En sol humide elle prolifère pouvant drainer un espace humide. Pour ceux ayant visiter le Jardin du Coudray vous avez peut être remarquer son lieu d'implantation, il l'utilise pour assainir les eaux usées. Ce qui semble ne pas gêner la croissance de cette plante elle peut dans certains cas être gênante alors attention. Pour ceux ayant une parcelle visité par les sangliers soyez vigilant ils se roulent facilement dans l'intérieur des touffes. C'est ainsi que j'ai perdus mes premiers exemplaires. Est ce le hasard toujours est-il que l'ensemble de mon massif à été labourer, défoncer, retourner et les plantes hachées menue.

Pour limiter son expansion cercler le massif comme des bambous mais cette méthode demande des  travaux important. L'autre solution est un cerclage avec la pelle bêche pour supprimer tous les rhizomes qui sortent de l'espace impartis à son développement. Cette dernière méthode donne un très bon résultat. La multiplication se fait par division des rhizomes en automne quand la végétation entre en dormance ou avant la floraison du printemps.

Une plante pour jardin d'eau, pour un jardin sauvage de sous bois, devenant  une source de curiosité par le revers des feuilles plus blanche qui apporte un jolis contrats comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous.

 

 


 

Commenter cet article

minique 25/06/2011 06:33


Sympa cette plante. Ca me donne un idée pour border côté rue les 100m de haie bocagère où se trouve un fossé (avec les eaux usées des voisins) et que la commune n'entretient pas.
Me reste à la dénicher et connaître sa rusticité (-20°c régulièrement ici).