Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeur de plantes

IMGP0945.JPG

     Aldo Ciampittielo ou parler moi d'Orchidées pour le jardin et je suis au ange. Cette Pleione Rakata viens de recevoir le prix des trophées des plantes vivaces. Un petit bijou pour un jardin précieux si je peux dire. Cette belle vivace  de la pépiniere Ciampittielo du si gentil Aldo est une petite merveille. Pour les habitués des Orchidées vous ne pouvez pas ne pas le connaitre. En cette saison il est présent dans de très nombreux salons. Il nous vient de la Belgique, un pays qui renferme bien des trésors pour qui recherche des pépites pour son jardin. Ce Monsieur depuis quelques temps commence à nous présenter  des plantes qui inspirent la curiosité. Lors de l'exposition internationale d'orchidées de Vaucelles il présentait des plantes de toutes beautées et très variées. Avec celle-ci c'est prendre le temps d'introduire de l'extaordinaire au jardin. Je suis un néophyte dans ce domaine. Une plante à planter plus à mi-ombre. Elle semble facile à cultiver pour qui prend le temps de la protéger de l'humidité en hiver. L'ideal selon lui , protéger la plante comme dans les jardins Alpins Botaniques ou il est possible de voir en hiver des vitres posées au dessus des plantes. Une technique qui permet de la conserver aussi bien au sud que dans le nord de l'Europe. Moi qui la prenait pour une fragile réserver à des amateuirs très professionnels. Et bien non, du bonheur pour 3 semaines. J'imagine ce que peut être d'attendre une année pour obsever cette floraison, à devenir fou d'attente. Une folie que je vais tenter. Merci Monsieur Aldo.

Pleione-Rakata2.JPG

Il conseil le plus souvent de la conserver dans un pot avec un mélange spécial Orchidées, la technique cité plus haut demande la même condition de préparation. Après avoir discuter avec des amateurs de l'association Orchidées 95, ils me conseillent de la planter dans un panier comme ceux utiliser par les pépiniéristes de productions d'arbres. Un panier très grand, entièrement enterré arrivant au niveau du sol. Apparemment cette méthode permet de les conservers dans le temps sans vraiment de risque. Aucun risque de plus savoir ou est la plante. Le drainage restera important plus une vitre et je suis rassuré quand au devenir de cette petite plante.

pleione-rakata-1.JPG

J'ajoute une photo d'Aldo prise par F.Marre pour le site et magazine Rustica, ou vous pourrez découvrir les photos de cet évenement à l'adresse suivantelink

pleione-rakata-aldo-ciampit.jpg

En souvenir de l'exposition internationale  de Vaucelles retours sur photos.

IMGP0697.JPG

IMGP0710.JPGIMGP0714IMGP0715.JPG

Ce Monsieur à des petites merveilles pour nos jardins. Comment résister à des plantes comme celle-ci. Pour les plus frileux il reste toujours la possibilité de rentrer cette plante en intérieur,de ne pas arroser du tout pendant l'hiver. C'est peut être la solution la moins risqué.Moi j'aime la surprise de l'oubli au jardin de redécouvrir l'émerveillement avec les plantes.

Commenter cet article