Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeurdeplantes

rubus.JPG

     Rubus odoratus ou plus facilement sous le nom de ronce odorante. Une proche parente de nos framboises par la fleur et non par le fruit qui reste très éloigné de la jolie framboise des bois. Une ronce avec des fleurs en fin de printemps mai-juin des plus agréables pour un sous-bois. Cette ronce odoratus est parfaite pour qui souhaite donner du volume dessous un arbre ou l'ombre est claire avec un sol légèrement humide. En quelques années avec l'aisance des ronces cette ronce odorante s'installe doucement pour coloniser les lieux. Pas de crainte elle ne pique pas, par contre les fleurs sont très jolies un rose tendre frai et agréable à l'oeil. Une plante qui sera se garder assez longtemps sans avoir besoin de vos soins elle se débrouille seul capable de supporter très longtemps aucune intervention du jardinier.rubus-odoratus.JPG

A retenir que cette plante pour un petit jardin est à oublier, de préférence dans un sous-bois ou l'espace sera libre pour elle. Elle pousse facilement est parfois rapidement si le sol lui plaît donc une petite vigilance à avoir. Sinon sa croissance et le nombre de fleurs sera rapidement vous charmer. Un rose qui se nuance parfois plus clair parfois plus sombre presque fuchsia. Une ronce solide pour créer en sous-bois un jardin sauvage avec un côté romantique. La floraison s'étale facilement sur deux mois. Ne pas attendre la formation des fruits qui reste vraiment minable et même insignifiant selon les années.Rubus-odoratus--2-.JPG

Pour peu que le sol soit idéal, riche et humifère elle portera loin des stolons pour coloniser rapidement une grande surface pouvant être un problème dans un massif ou chaque plante à sa place. Avec ce Rubus odoratus c'est le sauvage en premier et naturel qui prime, elle pousse ou elle le souhaite quittant facilement le lieu qui lui était imparti. Elle ne fait que ce qui bon lui semble au grand dam des jardiniers que nous sommes. Une ronce qui ne présente aucune épine, même si elle pousse vite et bien elle reste facile à éliminer comme à limiter. Un bêchage sévère au printemps pour limiter les stolons sera suffisant pour la contenir. De l'eau seulement quand la pluie se présente, sinon un bon paillage de compost suffit pour lui apporter tout ce qu'elle demande.IMGP6288.JPG

Son feuillage est assez intéressant pouvant faire penser à un érable. Feuillage dense et régulier pendant toute la saison. Une plante solide que l'on ne  propose pas forcément souvent. C'est lors d'une visite au jardin botanique de Berlin que j'ai pu obtenir un petit exemplaire de cette plante. Planter dans un sous-bois sec en été elle trouve comme vous pouvez le voir la force de bien fleurir en mai. En été le feuillage est moins agréable chez moi par manque d'eau et surtout par la présence des chevreuils qui semble prendre un plaisir à se coucher dessus quand je suis absent. Jusqu'à aujourd'hui je n'ai pas souvent observé cette plante  sur les fêtes aux plantes, qu'une fois sur un stand de la pépinière Lepage il y a quelques années à Courson. Pourtant dans de très nombreux jardins elle est présente.Je sais qu'il la produit toujours sans pouvoir conseiller une autre adresse. Une plante capable de pousser dans tous les sols même si elle a des préférences pour  un sol sableux et riche, elle sera s'adapter d'un sol  lourd pas trop sec en été. Une plante parfaite pour donner de la couleur à un sous-bois au printemps avec ce rose si particulier. Des fleurs de 3 cm de diamètre tout de même, ce qui se remarque au jardin surtout quand les feuillages sont dans toutes les nuances du vert. Planter un Rubus odoratus c'est l'assurance d'une plante facile peut -être trp facile, une plante sans risque en tout cas pour un grand espace. Une plante a déniché en cette saison pour qu'elle est tout loisir de s'installer au jardin et profiter de sa floraison aux printemps prochains. Si vous avez une connaissance ayant cette plante, une petite bouture de  drageon sera vous donnée satisfaction rapidement. L'enracinement est aussi facile que celui d'un framboisier soit à la porter de  tous les jardiniers.  Un espace libre au fond du jardin pour cacher une souche, un compost c'est elle qu'il vous faut.

Ce n'est pas une nouveauté non mais une très ancienne plante que les premiers grands jardiniers d'Angleterre savaient reconnaîtrent au 18ème siècle pour donner un style particulier à des parcs  qui font encore honneur à ces jardiniers. Une plante un peu dans l'oubli mais toujours présente.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article