Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeur de plantes

 

     Alain Baudry est un passionné des orchidées que  les visiteurs de l'association Orchidées 95  seront le reconnaître. Un passionné tardif dans ce monde ou les Orchidées vous rendent fou quand on y plonge avec  intérêt. Fou de la collection. C'est son cas il dispose d'une collection que certains passionnés seraient heureux de créer. Une passion qui le pousse à arpenter comme de très nombreux orchidophiles toutes les manifestations et salons sur les Orchidées. Lors de la visite de sa serre j'ai été surpris par la variété des plantes pouvant être en fleurs en même temps et cela tout au long de l'année. Une petite serre double toiture pour accueillir toutes ces belles qu'il affectionne toutes. De la plus petites à la plus imposante avec pour chacune une petite histoire. Quand cette plante commence à vous envahir l'esprit, c'est à ne plus savoir ou donner de la tête. Ce n'est pas son cas il les identifie toute. Pour en faire profiter le plus grand nombre sur son blog vous pourrez observer chaque mois les belles en fleurs avec les noms. Domaine ou je me risquerais pas je ne voudrais pas porter injure à tous les connaisseurs. Il ouvre rarement son jardin qui est un vrais espace naturel à l'orée des bois de Montmorency, pour la visite de sa serre il faut montrer patte blanche. C'est un homme qui ne demande qu'a partager pour peu que vous soyez vraiment curieux il se fera un plaisir de vous accueillir et d'échanger avec vous des plantes si vous êtes aussi collectionneur d'orchidées.link.

Ce que j'aime chez des personnes comme lui c'est ce coté novice qui devient rapidement expert sur le sujet. Il enseigne auprès de l'association Orchidées 95 le siège est à St-leu la forêt. La période devient propice pour redécouvrir les Orchidées les floraisons s'annoncent, prenez le temps d'aller visiter les serres des jardins botaniques, chaque jours une merveille s'annonce.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article