Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par passeurdeplantes

IMGP6049.JPG

     Un buis taillé en arbre nuage c'est aussi joli et amusant à former. Avec patience et persévérance le buis se forme sous le travail régulier des sécateurs. Laisser pousser un grand buis de ceux que l'on trouve dans les bois. Choisir les branches, un nombre impair et penser à la forme que vous souhaitez obtenir. Une forme naturel et douce, souple. Conduire quelques tiges dans la bonne position souhaitée avec du fil de fer à clôture. Sur le buis il ne reste pas de trace avec les fils de fer. Une fois les branches positionnées tailler pour dégager le bois. L'important est de former des plateaux. La taille doit dégager le dessous pour laisser le bois aérer. Sur le dessus tailler avec un ciseau les pousses pour garder une jolie forme légèrement aplatie mais bombée sur le dessus. IMGP6048.JPG

L'avantage du buis  c'est d'avoir une croissance rapide, de former des jeunes pousses en quantités. Même si on rate une taille la croissance du buis permet de corriger ce probleme rapidement. En un an les erreurs seront effacées. La patience et la régularité dans le travail sont importante, après cela devient un amusement à faire. Ne pas imaginer un travail compliquer mais au contraire un travail sur la sérénité dans le temps. Car il s'agit de former un sujet sur plusieurs années ne pas l'oublier. Du petit arbuste vous formerez en quelques années un arbre  qui fera l'admiration de tous. IMGP6051.JPG

Retenir pour qu'un arbre nuage soit beau que le dessous des plateaux soit dégagé pour concentrer les pousses sur le dessus. Cette technique incite à concentrer la croissance de la plante sur la partie haute. En peu de temps des plateaux se forment, prenant chaque années quelques centimètres de large en plus. Le plateau se doit être dense en tiges pour un bel effet général.IMGP6052.JPG

Exercice de taille pour les vacances sur un sujet en place dans vôtre jardin. Le buis est le plus simple mais combien d'Ifs, de cyprès, de thuyas peuvent se prêter à cet art du Niwaki. Vous serez peut être avec le temps si cette technique vous prend corps et âme un Niwashi, un jardinier spécialiste de cette taille. Un métier en devenir, un métier nouveau dans le domaine horticole. Un métier qui demande force, courage, patience, regard et apprentissage auprès d'un maître de cet art. Autant ce dont je vous propose comme taille est sommaire autant obtenir un sujet digne d'un jardin Japonais demande une grande technique pour gérer de gros sujets. En France encore peu de personnes savent avec art former des arbres nuages harmonieux. Cette envie et cette mode de l'arbre nuage est encore récente. On commence à rencontrer quelques spécialistes de la taille qui s'orientent vers ce domaine. Pas toujours facile d'acheter un sujet plusieurs milliers d'euros et de ne pouvoir le conduire dans le temps correctement.  A y choisir prendre les cours de taille avec la plante!

IMGP6055.JPG

Ce sujet de Niwaki en buis dans le commerce c'est une base à 450 euros, acheter en Italie ou en Belgique son prix est divisé par deux. C'est déjà un beau sujet élevé dans une grande pépinière près de Milan. Un arbre formé par des pépiniéristes qui savent aussi bien planter qu'arracher des milliers de plantes par an. Une plante d'élevage qui demande maintenant un travail de précision. Un tel sujet ne se doit pas d'être laissé ainsi mais être juste un début pour le former  à l'art du Niwaki ou arbre en nuage. Un tel sujet demande d'être reformé  pour devenir harmonieux.

L'important restant de prendre un grand plaisir à former un tel sujet aussi quel que soit l'arbre que vous souhaitez former à retenir que vous devez lui donner une impression de legereté , d'harmonie et d'équilibre dans sa forme. En France l'arbre nuage est plus souvent une forme un brin rigide, au Japon c'est un lien entre le proche et le lointain. IMGP6053.JPG

C'est une période parfaite pour se lancer sur la taille d'un arbre en nuage, c'est les vacances pas de stress et le temps de regarder de choisir et de tailler avec un regard reposé. Un bonheur quand on dispose du temps, un autre moyen de prendre des vacances simplement chez soi. Bonne taille à tous profiter du temps pour regarder son jardin, pour regarder l'arbre c'est déjà un grand début pour devenir un Niwashi. Révéler votre côté  Niwashi qui sommeillent en vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ananda 04/08/2016 12:06

Bonjour,
Oh.... du fil de fer !! La vraie taille en nuage n'utilise JAMAIS de fil de fer, et de moyens de torture !
Il y a d'autre solutions pour laisser la nature faire son travail, en respectant le végétal.
Allez sur le site des rares vrais spécialistes en France, et vous verrez, des moyens simples existent (pencher le pot, le tourner vers le Nord, etc...) pour obtenir des formes splendides...